Le traitement
"Nous devons donner à nos enfants des racines et des ailes"

Généralités

Notre proposition est de nous consacrer à la construction des ailes. Nous considérons qu'il n'est pas nécessaire d'avoir des racines pour développer la deuxième étape de la construction de l'individu. Par contre, nous pensons qu'il est indispensable de donner à l'enfant le bénéfice des racines, soit une base sécuritaire et une confiance en soi.

L'outil (la relation à la mère ou à son substitut) qui permet ce résultat étant inopérant et même destructeur ou vécu comme tel, notre propos est de travailler à partir d'une relation ordonnée : construire un cadre contenant, structurant, sécurisant et protecteur. Pour offrir la sécurité, il doit assurer la prévisibilité des réponses et l'immuabilité dans le temps. Ce cadre doit poser les conditions de vie et devra avoir un effet maternant. Les éducateurs spécialisés et les thérapeutes s'inscrivent comme traducteurs du cadre, dans une relation neutre à l'enfant, exempte d'affect (l'affect étant vécu comme dangereux par l'enfant).

Au final, nous montrons toujours l'intérêt des racines pour la suite de la construction de l'homme, mais nous proposons que leur but soit atteint par une autre voie que le modèle classique qui est absent ou défectueux. Si l'attachement doit avoir lieu, c'est vers le cadre, qu'il doit être dirigé, et non vers les personnes. La qualité première qui sera travaillée dans le cadre est le respect de soi, des autres, du contenant.

Les buts du traitement

La therapie aide a atteindre

Buts traitement2

 

Evaluation du traitement

Des progressions vont pouvoir être observées dans les secteurs perçus comme déficitaires de l’élève. L'évolution des résidents ne se traduit pas uniquement par l'évolution d'un secteur puis de l'autre ou de tous en même temps. Chaque élève est unique tant dans sa destruction que dans sa reconstruction. 

  • Notre premier objectif de travail cible le fonctionnement pathologique de l'enfant qui se manifeste notamment dans les comportements :
Recours au passage à l'acte Non intéfrations des règles et des limites
Auto-agressivité Non-relation au réel
Incohérence de la pensée et de l'acte Compulsions
Distorsion dans l'expression des émotions Distorsion du mode de consommation

 

  • L'amélioration même partielle du fonctionnement de l’enfant, permet alors un investissement et une croissance qui se manifestent au niveau:

Evaluation traitement

 

Ces différents niveaux sont le départ du travail au quotidien, ils argumentent notre projet thérapeutique et deviennent les indicateurs précis du processus d'évolution.

 

Critères d'évaluation du traitement

Notre expérience clinique nous a permis de mettre en évidence une série de critères d'évaluation du traitement, témoins du cheminement de l'enfant.

Ces critères sont utiles pour:

  • Situer l'enfant dans une évolution progressive et continue
  • Actualiser le traitement en permanence
  • Préciser la réorientation

 

Criteres traitement